Découvrez les dessous d'une superbe exposition avec Anaël Lejeune !

Venez jeter un coup d’œil avec nous dans les bureaux cachés du Delta pour y découvrir les coulisses de l’organisation d’une exposition à venir… Effectivement, nous sommes ici pour en apprendre plus sur les préparatifs de « Illumine », un projet réunissant bon nombre d’illustrateur.ice.s venu.e.s de Namur et d’ailleurs. Que vous ayez raté les quatre premières éditions ou au contraire, que vous soyez déjà adeptes du concept, nous vous conseillons fortement de découvrir le thème de cette année : spotlight et musique ! 
 

Si cela attise votre curiosité, à travers cette mini interview, nous vous invitons à faire la connaissance de Anaël Lejeune, un programmateur du Delta !

Bonjour Anaël, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre travail en quelques mots !

Je m’appelle Anaël Lejeune et je suis programmateur artistique et historien de l’art. Au Delta, je m’occupe plus spécifiquement de la programmation des expositions.

Qu’est ce qui vous a motivé à accueillir cette exposition ?

Ma première motivation est ma sympathie pour le CRC et pour Gaëlle avec qui nous avons déjà travaillé dans le but de valoriser l’image imprimée à Namur ! De plus, je suis moi-même graveur donc c’est tout naturellement que je m’intéresse au sujet. Il y a tout intérêt à ce que le Delta s’ouvre à ces initiatives pour devenir un lieu de résonance. C’est pour cela que Gaëlle et moi avons déjà collaboré sur le projet « copié-collé » autour de l’image imprimée. C’est un évènement que j’organise au Delta annuellement où le public peut s’initier à diverses techniques de gravure. Il manque de lieux comme ça à Namur donc toute exposition d’illustrateur.ices, graveurs… est la bienvenue ! 
 

Si vous deviez donner une phrase pour faire la promotion de l’expo, quelle serait-elle ?


Il y a l’idée de travailler autour de la musique, de l’esquisse et du dessin capté sur le vif, ce qui fait qu’on va se retrouver avec des œuvres qui n’ont pas un caractère ultra fini. Proposer ce type d’illustrations permet de décomplexer le rapport à l’image. J’aime ce qui peut servir d’invitation au public à lui-même se saisir d’outils artistiques pour se lancer dans la création. Les gens qui font des minis croquis ou minis dessins peuvent donner envie à d’autres qui n’osaient pas franchir le pas, ça devient directement moins intimidant.

Alors ? Envie de découvrir nos merveilleux.ses artistes ? Qui sait ? Peut-être vous découvrirez-vous une nouvelle passion artistique ! RDV dès le 23 décembre au Delta pour explorer une galerie d’art comme vous n’en avez jamais vue !

Voici la liste des exposant·e·s : Ivan Lammerant, Maison Paula, Julie Mikys, Lou Dave,  Johanna Gousset, Laurence Nelen, Florian Nalenne, Julie Sénécal, Madison Mathieu, Curlie, Red Orb Création, Jo Dessine un peu, Stéphanie Dogot, Lola Pesesse, Zou

Publié le 16 Novembre 2023 par
Tête de 3/4
Illustration de profil de moi, j'ai des cheveux longs et des piercings au nez

Tu vas kiffer aussi

il s'agit d'une illustration en noir et blanc représentant le visage d'une femme, Lutanda. Elle est sur un fond rayé jaune et blanc.

Lutanda, une artiste du Labo Astrid

On y voit un visage, celui de Félix, un artiste. C'est une illustration en noir et blanc sur fond rayé jaune et blanc.

Félix, un super artiste du Labo Astrid !

illustration d'une main qui ecrit les lettres "a b c d " à la plume, avec des décorations style enluminure autour

Retour dans le temps à la Société Archéologique de Namur

C'est une illustration signée Louie Dole en noir et blanc sur fond blanc et jaune qui représente Carine en train de sourire; Elle regarde droit face à l'objectif. Elle a des cheveux blonds et des yeux clairs.

Carine, une artiste peintre du Labo Astrid !

C'est une illustration en noir et blanc sur fond rayé jaune et blanc de Catherine. Elle porte un t-shirt rayé et manipule une plante. Elle a le regard porté vers la gauche et elle porte des lunettes. Elle a des cheveux courts foncés.

Jamu, une artiste fantastique du Labo !

C'est le visage de Mei illustré en noir et blanc sur un fond jaune et blanc. Elle pose sa tête contre sas main et regarde légèrement vers sa gauche. Elle a une expression sérieuse et quelques taches de rousseur. ses cheveux tombent, ils sont lachés.

Mei, la tatoueuse du Labo Astrid nous parle de son projet !

C'est le visage de Marie-Aude illustré en noir et blanc sur un fond jaune et blanc. Elle regarde droit devant elle et se bouche la bouche avec son index. Elle a les cheveux attachés derrière elle.

Marie-Aude, une artiste pluridisciplinaire du Labo Astrid !

Les 4 membres du groupe "Glauque" sont illustrés en noir et blanc sur un décor ligné jaune et blanc. Deux d'entre eux sont assis sur un canapé tandis que l'un est par terre. Le quatrième est assis sur le dossier du canapé.

Glauque, un groupe de musique à découvrir !

C'est une illustration en noir et blanc de Stan

Stan, un super occupant du Labo Astrid !

Logo du The Extraordinary Film Festival

TEFF | Lettre d'amour à un festival d'utilité publique

DPleyel

Croqués par DAVELY | Le Duo Pleyel au Grand Manège

GCabay

Croqués par DAVELY | Le chanteur GUY CABAY à la Maison de la poésie